Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2013

Des lentilles pour les adolescents : pour ou contre ?

Ayant été confronté très tôt au problème, dès mon entrée au collège, on me demande souvent mon point de vue concernant l’utilisation des lentilles de contact, plus spécifiquement chez les adolescents. Sont-elles bien adaptées à leur vision ? Vont-ils savoir s’en servir correctement ? Ne sont-ils pas trop jeunes pour troquer leurs lunettes contre des lentilles correctrices ? En réalité, l’utilisation de lentilles de contact par des adolescents ou de jeunes adultes peut être judicieuse, voire recommandée. Elles évitent aux parents de racheter plusieurs paires de lunettes à leurs enfants casse-cou qui brisent régulièrement leurs verres. Encore faut-il sensibiliser ce public particulier aux contraintes liées à l’entretien des lentilles.

Un parti-pris pas seulement esthétique

Les lentilles de contact permettent de corriger la majorité des troubles de la vue : myopie, presbytie et astigmatisme. Elles procurent un confort optimal en offrant une vision sur les côtés jusqu’à 180°, contrairement aux lunettes qui proposent un champ de vision limité. Au-delà de ses avantages, les lentilles ont de quoi séduire le jeune public. Totalement invisibles, elles sont plus esthétiques à porter que les lunettes, un accessoire qui peut être mal vu à un âge difficile, où l’on se soucie beaucoup des apparences. Certains modèles ludiques de lentilles de couleur adaptées à la vue permettent d’oser toutes les transformations, en modifiant facilement la couleur naturelle de l’iris. Mais les lentilles de contact ne se résument pas à un accessoire de style et possèdent d’autres vertus. Elles peuvent être conseillées dans certains cas pour freiner une myopie évolutive. L’adolescence est donc une période clé pour commencer à utiliser des lentilles correctrices, qui contribueront à stabiliser la vue et à éviter sa dégradation progressive jusqu’à l’âge adulte.

Corriger la vision en toute sécurité 

Pour les adolescents sportifs qui s’adonnent à des activités de haut niveau ou participent à des sports collectifs, les lentilles de contact sont vivement recommandées. L’utilisation de lunettes, quand bien même s'agirait-il de lunettes de sport adaptées à la vue, peut au contraire causer des accidents plus ou moins graves si les verres venaient à se briser lors de l’effort ou en cas d’impact. Seule contre-indication aux lentilles de contacts : les sports d’eau - notamment la natation - puisque le port des lentilles est incompatible avec l’immersion dans une eau chlorée.

Un entretien et des soins rigoureux

Seul bémol, les lentilles ne sont pas conseillées si votre enfant n’est pas soigneux ou ne comprend pas la nécessité d’entretenir rigoureusement ses verres de contact. Les lentilles correctrices demandent un minimum d’entretien pour éviter tout désagrément. L’utilisation de lentilles abîmées ou sales peut entraîner des complications : conjonctivites, kératites, infections bactériennes, etc. Les modèles de lentilles souples doivent être retirées chaque soir. Elles doivent être rincées et massées à l’aide d’un produit de décontamination. Il est ensuite indispensable de les placer dans leur boîtier et de les immerger dans une solution de rinçage pour éviter qu’elles ne durcissent. Si vous êtes parents d’une jeune fille qui aime se maquiller les yeux, celle-ci devra soigneusement se démaquiller après avoir enlevé ses lentilles et veiller à ce qu’il ne subsiste aucun dépôt de fard sur ses lentilles. L’utilisation de produits de maquillage et de soins hypoallergéniques, adaptés aux porteurs de lentilles, est dans tous les cas préférable.

Mon expérience

Très jeune, j'ai eu des lunettes de vue. A l'époque comme beaucoup, il s'agissait de grosses lunettes rondes et très peu esthétiques, aussi ai-je bataillé avec mes parents pour m'en débarasser. J'étais en effet tenté par les lentilles de contact, et j'ai donc eu la chance d'en porter dès l'âge de 12 ans. C'est difficile au début de se forcer à respecter les règles d'hygiène, mais finalement c'est assez formateur, je dirais.
Mais j'avoue être revenu depuis quelques années aux lunettes de vue, ça plaît davantage aux filles ;p

17:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.